En manœuvre : une séance sur le droit d’auteur et le plagiat, le procès de Math Podcast

En manœuvre : une séance sur le droit d’auteur et le plagiat, le procès de Math Podcast

Aborder le droit d’auteur est souvent affaire délicate à l’Ecole. Il y a en effet une tension entre le droit tel qu’il existe et sa remise en cause par les pratiques des internautes. Notre institution tient un discours moralisateur sur le droit moral autour du plagiat dans le cadre des travaux scolaires. En ce qui concerne les droits patrimoniaux, elle a été mobilisée il y a quelques années dans la lutte contre le partage d’œuvres culturelles sur Internet. C’est dans ce contexte qu’est apparu cette odieuse expression « d’usage responsable d’Internet ».
Les technologies sur lesquelles fonctionnent Internet étant basées sur la copie de données, il est évident que ce discours se heurte aux pratiques des élèves mais aussi des enseignants, ringardisant de fait l’Ecole, et ne permet pas de former des citoyens à des débats sur ce sujet. Pourtant, il est possible et souhaitable de faire évoluer ce droit, et notamment en y introduisant des notions comme celle des communs.

Alors pour montrer l’intérêt du droit d’auteur, j’ai pris le parti de faire analyser la situation de Math Podcast à des élèves de 5eme, « youtubeur » victime d’un gros bad buzz au début de l’année 2016.

Dessin de la chaine Youtube cartoon caljbeut trash

Dessin issu de la chaine Youtube cartoon caljbeut trash

Lire la suite

En manoeuvre : le CCF d’histoire-géographie en LP

Je travaille avec des élèves autour du CCF d’histoire-géographie depuis mon entrée en fonction dans cet établissement. Depuis la rénovation de la voie professionnelle, tous les élèves doivent effectuer cette épreuve, soit pour l’obtention du CAP, soit pour la certification intermédiaire du Bac pro qu’ils préparent. Seuls les quelques BEP qui subsistent ne sont pas concernés.

Pour résumer, l’épreuve est un oral, avec une partie exposé de l’élève de 5′, et une partie entretien avec le jury de 10′. Le support de cet oral est un dossier composé de 3 à 4 documents de natures diverses, répondant à une problématique sur un des sujet du programme. Seul l’oral compte pour l’examen.

A mon sens, cette épreuve devrait être la première pierre pour notre enseignement en LP, et permet de travailler la recherche documentaire, activité emblématique de notre profession.
-Malgré la variété des enseignements et des filières, cette épreuve touche la très grande majorité des élèves inscrits en LP.
-Les élèves doivent passer deux oraux, un en histoire et un en géographie, ce qui permet une progression et une mise en autonomie progressive des élèves.
-Nous pouvons intervenir assez facilement dans l’évaluation, le texte précisant qu’il est préférable d’avoir un jury de deux personnes.
-Les exigences formelles sont suffisamment souples pour s’adapter aux niveaux des classes et faire travailler différents niveaux de compétences informationnelles.
-L’obligation de constituer un dossier composé de documents est extrêmement maligne puisqu’elle n’empêche pas les élèves de faire du copier/coller, au contraire, ils doivent trouver des documents à commenter. De plus, l’obligation de variété rend l’utilisation du fonds papier très pertinente ( difficile de trouver des cartes et graphiques facilement sur Internet ).

Voici donc la séquence de base que je propose, que je peux décomposer en trois séances.

Lire la suite