Dans la cale : Tourbillon noir de Florence Lamy

couverture-tourbillon-ok-300x474J’ai reçu ce livre dans le cadre d’un service de presse de Scinéo, qu’ils en soient remerciés.

Chine, XIIème siècle. Kuan Ti est le fils d’un haut dignitaire de la cour impériale que son père destine à un avenir de ministre quand lui ne rêve que de sabre et d’arts martiaux. Un soir, sa mère est enlevé et son père arrêté sous ses yeux. Kuan Ti, se cache, s’échappe, et doit désormais survivre dans le monde des lacs et des rivières, le monde des brigands et des aventuriers, pour comprendre, pour se venger…

Et bah ça fait plaisir ! Voilà un terrain d’aventure rare sous nos contrées, le jianhu ! Nous sommes ici dans l’ambiance Tigre et Dragon, et de tous les films de wuxia dont une infime partie nous arrivent en France. Alors il y a des invariants : des trahisons, des faux semblants, des personnages grimés, des bandes de méchants très méchants, des combats, des rebondissements…Mais il se dégage un charme certain de ces aventures , malgré les grosses ficelles ( la révélation sur Petit Ouragan  par exemple )que j’ai compris comme un hommage au genre. Et l’intrigue déroule son fil sans véritable temps mort.

Une très bonne pioche

A noter la présence d’un appendice venant éclaircir le contact en quelques pages.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s