Dans la cale : l’été où j’ai vu le tueur de Claire Gratias

Hugo reste tout l’été dans son village où il ne se passe pas grand chose. Entre les visites d’un de ses copains de collège et la lecture de romans effrayants, la tranquillité du village va disparaitre quand il devient évident qu’un tueur est à l’œuvre…

Je suis assez partagé sur ce roman que j’ai commandé sur la foi des coups de cœur de ma libraire. Je souhaite regarnir mes rayons de policiers plein de roman hors d’âge, mais il va m’être difficile de le conseiller tant ce roman sort des cadres du genre : l’enquête ne commence qu’à la deuxième moitié du roman, la première posant le cadre et la psychologie des personnages ( c’est d’ailleurs ce dernier point qui est le plus intéressant, suivre le fil d’un ado qui s’imagine plein de choses et sa relation avec Vadim, un « copain » de collège qui le reconnait à peine ). Ce n’est pas non plus un thriller, tant l’action est loin d’être trépidente. Au final, l’enjeu même parait un peu faible. Même le titre est faux puisque [SPOIL] le narrateur n’a pas vu le tueur [/SPOIL]

Pourtant les derniers chapitres sont prenants, quand, enfin, l’action se met en route.

Pas indispensable selon moi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s