Dans la cale : Miss Pook et les enfants de la Lune de Bertrand Santini

cvt_miss-pook-et-les-enfants-de-la-lune_8700J’ai été séduit par ce roman assez court ( moins de 200p. ) qui réussit à merveille à marier fantastique et humour. Les premières pages mettent en scène Miss Pook, qui devient gouvernante dans la famille de la jeune Elise au début du XXe siècle à Paris. Impossible de ne pas penser à Marie Poppins, avec une mention toute particulière au portrait des parents, de la grande bourgeoisie, ridicules et aimants. Usant de stratagème, Miss Pook convainc Elise de partir avec elle sur la Lune. Elise y découvrira des créatures diverses et variées, échappera à des pièges et à mille dangers.

 

Notons déjà la couverture somptueuse. Ce roman est une réussite, notamment par l’humour permanent et sans complexe, et l’aventure menée tambour battant. Les personnages sont particulièrement bien campés et les dialogues entre eux font tourner les pages avec plaisir. La révélation finale nous promet une suite avec un enjeu renouvelé.

Accessible dès le début collège, une bonne acquisition pour nos rayons « fantastique »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s