Octobre, mois de l’imaginaire

Octobre c’est donc le mois de l’imaginaire. Depuis deux ans des éditeurs français de l’imaginaire ( on  retrouve à l’origine de cette initiative en gros les Indés de l’Imaginaire, mais aussi des poids lourds comme Folio SF ) ont lancé cette idée de faire du mois d’octobre un temps de promotion des littératures de Fantasy, fantastique et de Science-Fiction. Les éditeurs font durant ce mois des éditions particulières, les bibliothécaires et libraires sont invités à proposer des évènements, relayés sur les comptes des réseaux sociaux de l’évènement.

Il me semble que ces littératures sont plutôt bien considérées et présentes dans nos CDI. Mais c’est loin d’être le cas dans les librairies, et dans l’espace médiatique consacré aux livres. Cette tribune de Stéphane Marsan s’en fait l’écho.

Il y a quelques années, j’avais eu la chance d’organiser une réunion de bassin où Stéphane Marsan était venu présenter la politique numérique de sa maison d’édition, Bragelonne. Celle ci est en effet en pointe sur le sujet, pratiquant notamment des prix cohérents et des DRM viables ( un simple Watermark en fait ). Lorsque des collègues l’avait interrogé sur l’impact du développement des livres numériques sur les librairies indépendantes, il avait produit son petit effet en exprimant sa parfaite indifférence au sujet. Pourquoi aurait-il du s’inquiéter de la santé financière et de la survie d’acteurs qui reléguaient ses livres, et les livres de Fantasy en général, dans un mauvais recoin, sans les mettre en avant et leur laisser l’espace et le temps de trouver leur public ?

Or donc, désormais, octobre sera le mois de l’imaginaire dans mon CDI, et je vais en profiter pour faire la promotion de mes ouvrages, romans et quelques documentaires qui relève de ces genres au CDI. Cela colle parfaitement avec ma politique cette année : mettre en avant une partie du fond de manière thématique chaque mois. Pour l’instance, cela donne :

  • Septembre : l’école ( avec notamment des documentaires de la collection oxygène pour les 6e )
  • Octobre : l’imaginaire donc
  • Novembre : la première guerre mondiale
  • Décembre : L’hiver, le froid, la neige, car Winter is coming !

Et pour le reste, ça reste à déterminer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s