Et si nous perdions même le CDI ?

Les espaces de discussions des professeurs documentalistes ont connu ces derniers mois des débats particulièrement intenses autour du positionnement de notre métier, notamment dans le cadre de la réforme du collège. Les différents textes officiels parus dans ce contexte, de la loi de la refondation de l’école aux circulaires précisant la mise en place de la réforme ont donné lieu a beaucoup d’interrogations. La mise en place concrète dans les établissements a donné lieu à des déceptions et des désillusions.

Le plus souvent, nos collègues regrettent des atteintes à la partie enseignante de notre métier, tant la mise en place de la réforme du collège a pu écarter les professeurs documentalistes de dispositifs auxquels ils étaient auparavant associés, les priver de moyens d’enseigner directement, et libérer la parole de ceux qui ne souhaitent pas que leur expertise soit reconnue.

Le plus souvent toujours, les collègues qui s’expriment souhaitent combattre ce mouvement, attachés à leur mandat pédagogique. Parfois, de guerre lasse, d’autres collègues affirment qu’ils se recentreront sur la partie « documentaliste » et sur la gestion du CDI. Rarement, des collègues s’en réjouissent.

Mais on trouve, ces dernières semaines, des témoignages inquiétants qui devraient même faire trembler ces derniers. Trois exemples : Lire la suite

Désintoxication du langage à destination des profs docs, volume 2

J’ai pu faire une nouvelle moisson d’expressions trompeuses, je peux donc compléter mon premier article à ce sujet.

« Je me permets donc ici de parler au nom de cette majorité silencieuse. » veut dire en fait  » je n’ai ni argument ni soutien, mais ma volonté doit s’imposer aux autres « 

Lire la suite