Le mythe des 26 heures démenti par la ministre

ceoyf6zwiaap47uLes rumeurs, les légendes urbaines, les hoax sont souvent pour nous un objet d’étude et pour ma part un objet de fascination.

Dans le contexte de la réforme du collège, il en est un qui m’étonne au plus haut point, et qui m’inquiète : on ne pourrait pas dépasser 26 heures de cours hebdomadaires l’année prochaine. Un certain nombre de collègues se voient alors refuser la poursuite des heures d’enseignement qu’ils menaient souvent en 6e, exclure des dispositifs comme les EPI ou l’AP, sous prétexte que ces heures sont « à prendre » sur les heures de disciplines.

Pourtant, la seule mention à l’impossibilité de rajouter des heures d’enseignement aux élèves ( en dehors des enseignements de complément ), se trouve dans la circulaire du 30/06/2015 : »La dotation horaire supplémentaire ne peut pas être utilisée, à l’exception des heures dédiées aux enseignements de complément, pour augmenter l’horaire hebdomadaire des élèves. ». En dehors de cela, aucun texte réglementaire n’évoque une limite hebdomadaire dans le cadre de la réforme du collège.

Les mots ont un sens. Cette phrase veut dire qu’on ne peut utiliser des heures de la DHG attribuées pour mettre en place des heures de groupes ou de co-enseignement pour ajouter des heures en classe entière. Pas qu’un professeur documentaliste, qui n’a jamais dépendu de la DHG, ne puisse prendre en charge des élèves au delà des 26 heures de cours obligatoires. « Obligatoires », ça veut dire qu’on est obligé de les mettre en place, pas qu’on est obligé de s’y limiter.

D’ailleurs, la ministre de l’éducation nationale vient d’apporter de l’eau à mon moulin : lors de la journée du mercredi 23 mars 2016, elle est intervenue sur France inter dans le cadre de la semaine de la presse et des médias, dans l’émission la Bande Originale. Interpellée par une professeure présente dans la salle, sur la possibilité de reconduire le dispositif de classe média qui permettait aux élèves d’être présents sur toute l’antenne ce jour là, la ministre lui a répondu que la limite ne concernait que les enseignements obligatoires ( donc ceux cités dans la grille horaire ), pas le reste.

Je vous met l’extrait sonore ici :

Un peu plus loin dans l’émission, à 11:35, elle cite les profs docs après que Nagui l’ait lancé sur les CDI. Emission complète ici

Allons nous croire ce qu’on nous dit encore longtemps, alors qu’il est simple de le vérifier ?

Publicités

10 réflexions sur “Le mythe des 26 heures démenti par la ministre

  1. Pingback: Education Nationale - pamelakant | Pearltrees

  2. Pingback: EMI Textes | Pearltrees

  3. Pingback: Idées séances | Pearltrees

  4. Pingback: EMI | Pearltrees

  5. Pingback: Comment réussir une réunion de bassin ?! | doc toc toc

  6. Pingback: Pauline Manceau (mp8) | Pearltrees

  7. Pingback: Textes officiels - n_mignot | Pearltrees

  8. Pingback: Doc8 | Pearltrees

  9. Pingback: EMI | Pearltrees

  10. Pingback: Droits du prof doc | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s